Homologations

Homologations Europe

Le bois synthétique FFU a été développé en 1978 et a été utilisé pour la première fois sur des voies des Chemins de Fer Japonais en 1980.

Le FFU a été utilisé pour la première fois en Europe en 2004 par les Wiener Linien sur le projet Wienflußbrücke dans le premier arrondissement de Vienne.

Les conditions préalables pour le montage par les Chemins de Fer Fédéraux Autrichiens (ÖBB) étaient des essais réussis du FFU, effectués par Département Municipal 39 de l’organisme de surveillance et de certification de la commune de Vienne. L’adéquation du bois synthétique FFU à une utilisation dans le domaine ferroviaire a été confirmée par les rapports de laboratoires MA39-VFA 2005-0180.-01 et .02.

Allemagne

L'approbation officielle du bois synthétique FBA de l'Office fédéral des chemins de fer EBA avec des hauteurs de 10 cm et des vitesses allant jusqu'à 230 km/h pour la voie de surface, l'aiguillage et le pont a été accordée le 10 avril 2017.

Suisse

L’homologation de l’Office Fédéral des Transports BAV pour l’essai de l’exploitation de traverses en bois synthétique FFU avec une hauteur ≥ 12 cm pour les tronçons, les ponts, les aiguillages et les tunnels, où des traverses en bois étaient utilisées, a été délivrée en janvier 2014.

Pays-Bas

L’homologation des traverses en bois synthétique FFU avec une hauteur ≥ 12 cm pour les tronçons, les ponts et les aiguillages a été accordée en 2015.

Un test sur le terrain a eu lieu en 2012.

Grande-Bretagne

L’homologation des traverses en bois synthétique FFU avec une hauteur ≥ 12 cm et en tant que bois de ponts a été délivrée en décembre 2017

Serbie

L’homologation pour l’essai d’exploitation des traverses en bois synthétique FFU pour les tronçons, les ponts, les aiguillages et les tunnels, où des traverses ont été utilisées, a été délivrée le 5 septembre 2008.

Un test sur le terrain a eu lieu en 2009

L’homologation définitive pour le bois synthétique FFU sera accordée en 2016.

© All rights reserved