Technologie

Bois synthétique FFU®

Depuis 1980, plus de 2300000 traverses en bois synthétique ont été installées de manière écologique sur 1400 de voies ferroviaires. Les principaux domaines d’utilisation sont les portions de voies fortement sollicitées comme les aiguillages et les ponts.

Traverse de voie ferrée en bois synthétique FFU®

Des fibres de verres sans fin et du polyuréthane ont été combinés en un matériau de haute qualité et durable.  Le FFU a la même durée de vie qu’une matière plastique de haute qualité et possède également le même poids et offre les mêmes possibilités d’usinage que le bois naturel.

Fiber Reinforced Foamed Urethane = FFU

Utilisé depuis 1980 quotidiennement sur plus de 1400 km de voies
Développé dans le années 1970, en collaboration avec les Chemins de Fer Japonais. Utilisé en 1980 sur deux projets et utilisé depuis 1985 en tant que traverse standard des Chemins de Fer Japonais.
Utilisé durablement depuis 2004 en Europe dans le domaine des ponts ferroviaires et des aiguillages.
Jusqu’à la fin de l’année 2014, plus de 1400 km de voies ont déjà équipées de FFU avec succès, dans le monde entier, dans le domaine des ponts ferroviaires et des aiguillages.

Espérance de vie prévue de 50 ans

En 1996, le Railway Technical Research Institute (RTRI) a effectué des essais sur des traverses installées en 1980. Dans le cadre de plusieurs essais de fatigue, 100 millions d’alternances de charges ont été simulées. Il a ainsi été possible de pronostiquer que le FFU a une espérance de vie de 50 ans.

En 2011, des traverses de 1980, déjà en service depuis 30 ans, ont été démontées par le RTRI et testées. Le RTRI a ensuite informé par écrit les chemins de Fer Japonais que ces traverses FFU fonctionneraient encore dans les 20 prochaines années.

© All rights reserved