Bois synthétique FFU®

Les traverses de chemins de fers en FFU sont montées depuis 1980 sur plus de 1400 km de voies (2015) et sont donc utilisées en toute sécurité depuis déjà 35 ans.

Les dispositifs d’aiguillage et les ponts ferroviaires sont les domaines d’utilisation préférés sur les voies ferrées. Il s’agit d’exploiter de manière optimale ce qui est précieux.

Technologie

montre la production, y compris les contrôles qualité selon ISO 9001, les points essentiels comme les essais, les premiers projets et la normalisation ainsi que la résistance chimique et enfin les avantages et l’utilité du FFU.

plus

Valeurs techniques caractéristiques

Après l’utilisation de FFU en 1980, des essais ont été réalisés sur les premières traverses après 5, 10, 15 et 30 ans d’utilisation par le RTRI (Railway Technical Research Institute). L’université Technique de Munich a testé le bois synthétique FFU pour des hauteurs de traverses de 16 cm et 12 cm en 2008 et 2013, avec des résultats positifs.

plus

Usinage

Une réalisation sur mesure précise au millimètre près à l’usine conformément aux plans du client de largeurs de 10 à 60 cm, de longueurs jusqu’à 10 m et de hauteurs selon les besoins. Le FFU peut être usiné comme le bois naturel. Si les trous sont mal percés, il existe un kit de réparation qui vous permet de positionner correctement votre perçage après 30 minutes de durcissement.

plus

Ponts

Les ossatures ouvertes en acier avec des traverses en bois sont, au fil des rénovations, les principaux domaines d’utilisation des bois de ponts FFU fiables et durables. Sur les voies ferrées à ballast sur ponts, le bois synthétique FFU est utilisé de plus en plus souvent.

plus

Aiguillages

Le cœur d’une infrastructure ferroviaire fiable. Ici, le FFU offre, en plus d’une grande durée de vie et d’une bonne intégration avec le ballast, avant tout une élasticité durable et réduit significativement les coûts d’entretien.

plus

Traverse plate

Déjà en utilisation en version 10 cm pour l’ÖPNV et pour les voies ferrées jusqu’à 200 km/h et 22,5 tonnes de charge par essieu avec une hauteur de 12 cm. Les avantages sont, entre autres, l’augmentation de l’épaisseur du lit de ballast et le traitement de la voie avec des machines de bourrage.

plus

Projets spéciaux

Comme des planchers de ponts ou de passages à niveau sur le réseau secondaire de marchandises agricoles. Cela inclut également des surfaces antidérapantes pour les cyclistes. La résistance aux intempéries garantit la longévité et la sécurité pour les usagers et les exploitants.

plus

Homologations

Après la première pose du bois synthétique FFU en 1980 au Japon et sa première utilisation par les Chemins de Fer Japonais, le premier projet européen a été réalisé en 2004. Depuis lors, le bois synthétique FFU a été posé et homologué dans de nombreux pays en Europe.

plus

© All rights reserved