Traverse plate

Traverses plates pour les voies

L’Office Fédéral des Chemins de Fer en Allemagne et l’Office fédéral des Transports en Suisse ont accordé, en 2014, une homologation pour l’utilisation de la traverse plate sur les réseaux ferrés allemand et suisse.

Dans le cadre d’une étroite coopération avec les collaborateurs de la Deutsche Bahn, il s’est avéré que, sur le réseau de chemin de fer, il existe toujours des contraintes imposant un entretien très coûteux, surtout dans les zones où la hauteur du ballast sous les traverses actuelles n’est plus suffisante ou bien lorsque des ouvrages limitent le gabarit de la voie au-dessus ou en dessous du tracé.

La traverse plate en FFU est déjà éprouvée depuis quelques années même sur des tronçons très sollicités avec jusqu’à 100000 tonnes de charge par jour.

FFU® de 10 cm de hauteur

La société Wiener Linien intègre en continu depuis 2008 des traverses en FFU d’une hauteur de 10 cm. La voie de tramway de la ligne 31, sur le pont Floridsdorfer Brücke, est constituée de traverses en FFU d’une hauteur de 10 cm avec fixation directe. 1600 m de voies ont été réalisées au total avec du FFU.

Comme une grande partie du réseau du métro de Vienne a été équipée de traverses en polyuréthane dans les années 1970/80 et comme celles-ci avaient atteint la fin de leur espérance de vie, un programme à long terme de remplacement de ces traverses par des traverses en bois synthétique FFU est actuellement en cours. Le remplacement a lieu sur une voie rigide ou sur des systèmes masses-ressorts lourds et légers dans un tunnel.

En Allemagne, la société Bochum-Gelsenkirchen Straßenbahn AG (Bogestra) a installé, en 2012, un aiguillage avec des traverses en bois synthétique d’une hauteur de 10 cm sur une voie à ballast.

FFU® de 12 cm de hauteur

La société Südostbayernbahn a installé de telles traverses sur des franchissements de chemins agricoles et de routes.

Dans la région de Hanovre, des traverses d’une hauteur de 12 cm sont utilisées sur une portion de la Deutsche Bahn avec 100000 tonnes de charge par jour.

En Suisse, depuis 2014, des traverses d’une hauteur de 12 cm ont été installées par la Rhätische Bahn sur des franchissements de chemins de terre et des ponts.

Cela a été effectué après que le BAV (Office Fédéral des Transports Suisse) ait autorisé, en janvier 2014, l’utilisation de bois synthétique FFU à partir d’une hauteur de 12 cm également dans les tunnels où des traverses en bois sont utilisées, pour un essai d’exploitation.

Utilisation pour essai d’exploitation en Allemagne et en Suisse jusqu’à 22,5 t de charge par essieu et une vitesse de référence de 200 km/h.

© All rights reserved